16 août 2006

Gaspasho

20060815N_053_B_500

La recette :

- 5 tranches de pain de mie
- 1 cube de bouillon de viande
- vinaigre de xérès
- 6 tomates
- 2 poivrons verts
- 3 concombres
- 4 gousses d'ail
- 1 oignon
- huile d'olive
- sel, poivre

Pour les quantités de concombres, tomates et poivrons, c'est selon votre inspiration. Cela a aussi une influence sur la couleur du résultat. Comme j'en connais un à la maison qui du haut de ses 3 ans 1/2 refuse tout ce qui est vert, la prochaine fois, j'essaierai avec des poivrons rouges et plus de tomates.

Diluez le cube de bouillon comme indiqué sur la notice et laissez refroidir.
Coupez le pain de mie en cubes.
Mélangez le bouillon et le vinaigre. Réservez une partie de pain. Recouvrez le reste du pain avec le bouillon environ 10 min.
(Cette fois, j'ai passé cette étape car je n'avais pas de pain. Le vinaigre de xérès a été ajouté à la fin, directement dans la soupe)
Ebouillantez les tomates, pelez-les et épépinez-les. Coupez-les ensuite en petits cubes dont vous réserverez une petite partie qui sera servie à côté de la soupe.
Epluchez les concombres et épépinez-les à l'aide d'une petite cuiller. Coupez-les également en petits cubes (les morceaux trop gros sont plus difficiles à mixer) et gardez-en également une partie.
Lavez les poivrons, enlevez les pépins et les parties blanches. Même traitement que pour les tomates et les concombres : petits cubes dont une partie sera mise de côté.

Mixez tomates, concombres, poivrons et pain.
Mettez le tout dans un saladier. Ajoutez l'ail écrasé, une partie de l'oignon coupé en morceaux, l'huile d'olive, le sel et le poivre. Mélangez.
Laissez refroidir quelques heures au réfrigérateur. Le repos permet non seulement de refroidir la soupe mais aussi à l'ail de se diffuser.
Servez très frais avec les légumes réservés et le reste du pain que vous aurez doré à l'huile.

Mine de rien, c'est très nourrissant.

La photo :

L'idée pour cette photo, c'est d'arriver à rendre la texture de la soupe. J'espère y être parvenue.
La balance des blancs a été réglée sur une lumière tungstène. Cette fois encore,  j'ai utilisé mon projecteur dirigé vers le plafond + le pied.
Ouverture du diaphragme à 3,5. Il faut peut-être fermer un peu plus : la faible profondeur de champ a pour inconvénient sur un plat qui comme celui-ci n'a pas beaucoup de relief, de faire une sorte de ligne. J'avais déjà remarqué ce phénomène sur une photo de tarte à la groseille avec une ouverture encore plus grande. Malgré le testeur de profondeur de champ, il m'est difficile de me rendre compte du résultat au moment de la prise de vue. Pour m'améliorer, il faudrait décharger les photos sur l'ordinateur au fur et à mesure, ce qui me permettrait de mieux voir ce qui se passe.

Posté par hesitation à 21:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Gaspasho

Nouveau commentaire